Accueil > Expertises > Normalisation - IHE

Normalisation - IHE

Le SIB participe activement depuis de nombreuses années aux travaux de normalisation conduits par les principaux organismes de normalisation présents en France et participe régulièrement aux épreuves du Connectathon pour vérifier la conformité IHE de ses produits.

Connectathon IHE

Depuis 2001, le SIB et Convergence-Profils consolident et qualifient leur mise en œuvre des standards internationaux d'interopérabilité, recommandés par le GMSIH, lors des épreuves du Connectathon. Dès 2002, l'ensemble Tango-Indigo-Touline  a été qualifié pour les échanges sur l'identification et la localisation des patients. En 2004, l'interopérabilité avec un serveur de rapprochement d'identités tiers (PIX) a été prouvée, qualifiant ainsi l'offre Convergence-Profils pour la synchronisation des identités des patients dans les réseaux de soins.

Depuis 2005, deux nouveautés importantes sont mises à l'épreuve :

  • le serveur de rapprochement d'identités du SIB (ALFA LIMA Identités ), basé sur un noyau Ideopass (ARH Franche-Comté) et adapté par le SIB pour les besoins de la plate-forme régionale de télésanté de Bretagne.
  • le serveur de documents médicaux XDS (ALFA LIMA GED ) développé par le SIB à l'occasion d'un projet de l'institut de cancérologie rennais. Ce serveur, construit autour du composant Open Source Omar, est destiné aux plates-formes de télésanté et pourra également être acquis par les établissements de santé.

En 2006, les nouveautés portaient sur un nouveau profil de gestion des patients (PAM : Patient Administration Management) pour lequel Génois a été qualifié. Elles portaient également sur des évolutions du profil PIX et sur la mise en oeuvre des sécurités et de l'audit (profil ATNA).

Description d'IHE

"Initiative", lancée aux Etats-Unis en 1997, et reprise en Europe et en France en 2000/2001, IHE vise à améliorer le partage des informations médicales dans un système d'information hospitalier. En France, l'initiative est parrainée par la Société Française de Radiologie (SFR) et le GMSIH. Elle s'adresse aux industriels éditeurs de solutions hospitalières qui ont ainsi l'occasion de prouver l'interopérabilité effective de leur offre.

Chaque année un périmètre fonctionnel est déterminé, des standards (HL7, DICOM,...) et les modalités de leur mise en oeuvre sont choisis. Les éditeurs inscrits ont alors quelques mois pour procéder aux adaptations de leurs logiciels et systèmes. Ils participent enfin à un connectathon, marathon de connectivité sur une semaine, manifestation où ils sont tous réunis pour participer à une série de tests sur l'interopérabilité de leurs produits dans le respect des règles établies. Les résultats sont consignés dans une matrice d'interopérabilité publiée par IHE Europe.

Le système d'information IHE est organisé en profils d'intégration et en acteurs. Les acteurs sont des composants logiciels du système d'information. Chaque profil d'intégration définit des scénarios d'échanges mettant en oeuvre une suite de transactions entre les acteurs, dans un domaine particulier du système d'information.

Les attestations formelles de conformité des produits (Integration Statement) en  2010 :

Les attestations formelles de conformité des produits (Integration Statement) en  2007 :

Les attestations formelles de conformité des produits (Integration Statement) en 2006 :