Accueil > Actualités > Revue de presse > TICsanté - Le SIB trace de nouveaux sillages

TICsanté.com - 26 aout 2011 - Le SIB trace de nouveaux sillages

Cette dépêche parue le 26 aout 2011 sur le site TICsante.com   - le journal APM de l'informatique - revient sur les progiciels de spécialité SILLAGE Urgence  et SILLAGE Obstétrique édités par le SIB.

Le SIB trace de nouveaux sillages

TICsante.com

PARIS, 26 août 2011 (TICsanté) – Le  syndicat interhospitalier de Bretagne (SIB) s’apprête à commercialiser  deux logiciels développés à partir des modules de spécialité des  urgences et d’obstétrique de son dossier patient informatisé (DPI)  Sillage.Les applications Sillage Urgence et  Sillage Obstétrique, présentées au printemps 2011 par le SIB dans la  dernière édition en date de sa lettre d’information "A la Hune", seront  proposées aux établissements de santé avant la fin de l’année.
 
 Le logiciel destiné aux services d’urgences a été expérimenté par les  centres hospitaliers (CH) de Bayeux (Calvados) et de Douarnenez  (Finistère) et devrait être disponible dès le mois de septembre, annonce  Robert Crépeaux, directeur technique du SIB, dans un entretien à  TICsanté.
 
 Conçue sur la base du module DMU (dossier patient médical des urgences,  ndr) du DPI Sillage, cette application "prend en compte l’ensemble du  processus de prise en charge des urgences. C’est un outil de gestion du  service et plus seulement de création d’une fiche patient et d’un résumé  de passage", explique-t-il.
 
 De même, Sillage Obstétrique ira "au-delà des dossiers [rédigés par  l’association] Audipog" et permettra de "gérer les processus spécifiques  à l’obstétrique et à la gynécologie". Après un test au CH intercommunal  de Poissy-Saint-Germain-en-Laye (Yvelines), l’application devrait être  distribuée "plutôt fin 2011", ajoute-t-il.
 
 S’il ne préjuge pas des retombées commerciales de cette nouvelle  orientation stratégique, le directeur technique du SIB prévient qu’"on  ne le fera pas pour toutes les spécialités, parce que toutes ne le  nécessitent pas et qu’elles peuvent aussi être gérées via le DPI  Sillage".
 
 Ainsi, les évolutions apportées aux outils d’évaluation clinique en  gérontologie (Aggir, Pathos) bénéficieront à l’ensemble des  établissements utilisateurs, mais ne seront pas isolées dans un logiciel  spécifique.
 
 Par ailleurs, une version tactile du DPI Sillage, développée à la  demande du CH de Saint-Lô (Manche), sera prochainement disponible. En  effet, la phase pilote débutée en février 2011 a abouti à une  vérification de service régulier (VSR) à la mi-juillet.
 
 En outre, l’intégration de la solution SpeechMagic, de l’éditeur Nuance  Communications, sera expérimentée au CHU de Lille (Nord) à partir de  septembre 2011, en commençant par ses fonctions de dictée  numérique./gb/ar

En savoir plus

Consultez l'article original sur TICsante.com