Accueil > Actualités > Revue de presse > TICsanté - ALFA LIMA Orientation au CHIC de Cornouaille

TICsanté.com - 18 octobre 2011 - CHIC de Cornouaille: un outil de régulation pour mieux orienter les patients en SSR

Cette dépêche parue le 18 octobre 2011 sur le site TICsante.com   - le journal APM de l'informatique - revient le projet de mise en place d'ALFA LIMA Orientation, un outil de régulation des admissions en SSR dans le pays de Cornouaille

CHIC de Cornouaille: un outil de régulation pour mieux orienter les patients en SSR

TICsante.com

LA ROCHELLE, 18 octobre (TICsanté) -   Les établissements du Territoire de santé du pays de Cornouaille  (Finistère) utilisent depuis l'été 2010 un outil informatique commun,  baptisé Alfa Lima Orientation, qui simplifie la gestion des demandes  d'admissions en SSR (soins de suite et de réadaptation). Piloté par le  Centre Hospitalier Intercommunal de Cornouaille (CHIC), ce projet a fait  l'objet d'une présentation dans le cadre des 20èmes Journées d'Athos  (Association pour les Technologies de Communication HOSpitalière), les 6  et 7 octobre à La Rochelle (Charente-Maritime).Une sur-occupation des unités de  soins de court séjour du CHIC (englobant les CH de Quimper et  Concarneau), une véritable embolie des services de soins de suite et de  réadaptation et un phénomène délétère de ré-hospitalisation des sorties  vers les services d'urgence ont conduit le Territoire de santé du pays  de Cornouaille à réfléchir sur une nécessaire réorganisation du système  de soins dans ce domaine, retrace Jean-Luc Vauchelle, cadre de santé au  CHIC de Cornouaille. Celui-ci concerne "310.000 habitants",  précise-t-il.
 
 Cette réflexion a abouti à mettre en place une aide informatique à la  régulation des flux des patients entre les structures de court séjour et  de SSR du Territoire de santé, afin d'améliorer les admissions en SSR  en adéquation avec le projet de soins du patient et la proximité  géographique, réduire la sur-occupation du CHIC et optimiser la durée  moyenne de séjour, poursuit Jean-Luc Vauchelle.
 
 Le projet, qui s'est appuyé sur un travail territorial dans le  département du Finistère, devait d'une part, permettre d'assurer la  continuité des soins MCO (Médecine-Chirurgie-Obstétrique)/SSR dans le  cadre d'une prise en charge globale et en lien avec les réseaux de soins  (AVC, gériatrie, cancérologie...), les partenaires sociaux et  associatifs; d'autre part, anticiper la coordination des soins, en vue  d'un retour à domicile, d'une HAD (hospitalisation à domicile) ou d'une  réorientation en structure adaptée.
 

SELECTION DU SIB ET D'ALFA LIMA ORIENTATION
 
 "Suite à un appel d'offre, trois sociétés ont été auditées (Sesin, SIB  -Syndicat Interhospitalier de Bretagne-, Opendev) et la solution  Trajectoire étudiée", indique Jean-louis Lieurade, chef de projet  informatique au CHIC de Cornouaille.
 
 C'est finalement le SIB qui a remporté le marché, avec à la clé, le  déploiement de son outil Alfa Lima Orientation, répondant le mieux à  diverses contraintes citées par Jean-Louis Lieurade: un système ouvert  (Internet) et sécurisé, un projet à visée régionale, la prise en compte  des fiches d'inscription SSR existantes et l'absence de ressaisie des  données de santé du DP informatisé (Actipidos), afin d'éviter tout  risque d'erreurs et toute perte de temps.
 
 Le logiciel a été déployé à partir de juin 2010 au sein des  établissements pilotes (CHIC SSR Quimper/Concarneau, clinique Les Glénan  à Bénodet et centre SSR Jean Tanguy à Saint-Yvi), avec une  généralisation à l'ensemble des établissements MCO du CHIC à la fin de  l'année 2010, puis une intégration au SSR de rééducation du CHIC en juin  2011.
 
 Selon les retours des utilisateurs, Alfa Lima Orientation permet de  sécuriser les échanges des données de santé et d'en assurer  l'interactivité (questions/réponses). C'est un outil métier mis au point  par des soignants pour des soignants, facile d'utilisation et  ergonomique. Il permet, en outre, de ne plus ressaisir l'identité des  patients, d'abandonner le fax et d'extraire des données de santé.
 
 Sa mise en place nécessite toutefois d'établir une "charte de  fonctionnement", souligne Jean-Louis Lieurade, qui signale par ailleurs  qu'Alfa Lima Orientation peut être utilisé sans interface DPI, bien que  celle-ci soit recommandée.
 
 A ce jour, se félicite l'informaticien, l'outil assure un service  territorial, avec une adhésion totale des utilisateurs puisque 100% des  demandes du CHIC se font par son biais, avec environ 250 demandes par  mois et 18 services prescripteurs pour 5 structures SSR.
 
 L'avenir est d'offrir un service régional, complète Stéphane Nobilet,  chef de projet SIB. "Le déploiement d'Alfa Lima Orientation est prévu  dans le cadre du projet Oris du GCS Télésanté de Bretagne, avec un choix  de déploiement par territoire de santé. Le projet a d'ores et déjà  démarré pour de nouveaux territoires (n°5: Fougères, Redon, Vitré,  Rennes et n°8: Loudéac, Pontivy) et va débuter pour d'autres d'ici la  fin de l'année", informe-t-il./ar

En savoir plus

Consultez l'article original sur TICsanté.com