Accueil > Actualités > Les dernières actualités > La démarche RSE du SIB a obtenu la labellisation LUCIE

La démarche RSE du SIB a obtenu la labellisation LUCIE

14/09/2018
Logo SIB Label Lucie

Le SIB a obtenu en mai dernier la labellisation Lucie, attestant de son engagement dans une démarche RSE  (Responsabilité Sociétale des Entreprises).

Notre démarche RSE

En 2014, la RSE a été inscrite au cœur de son projet d’entreprise afin de favoriser sa performance globale à travers la mise en place des principes du développement durable à l’échelle de l’entreprise. Cette approche globale, constituée de différents axes d’actions, permet au SIB de se positionner en termes économique, sociétale et environnementale et ainsi accélérer son développement et sa croissance.

Le label Lucie 

La démarche RSE relève de la norme ISO 26000 qui n’est pas « certifiable ». Afin de valoriser sa démarche, le GIP SIB a fait appel au label LUCIE qui est un label national reconnu pour certifier un niveau d'engagement réel et sérieux en RSE , concernant l'ensemble des 7 questions centrales de la norme ISO2600. Avec ce label, la structure acte d’un engagement stratégique de sa volonté de démarche d’amélioration continue. 

Notre labellisation Lucie

Après une évaluation de la maturité de sa démarche RSE par la société partenaire VIGEO et la rédaction d’engagements de progression, le SIB a obtenu le label lors de la commission du 17 mai 2018.

Les membres du comité de labellisation Lucie ont souligné « la bonne maturité RSE du SIB  » et ont noté « la qualité des engagements, traduisant un véritable esprit de responsabilité dans l’entreprise  ». Ils ont également salué « la grande motivation et la volonté de progrès montré par le SIB ».

Accordée pour une durée de 36 mois, cette labellisation intègre un certain nombre d’actions à mettre en œuvre prochainement. Les prochaines années seront marquées par de nouveaux défis pour continuer à faire de la RSE une des orientations stratégiques du SIB.

 

Nos premières actions RSE

Garantir une gouvernance et des pratiques responsables pour se donner de l’avenir

La première responsabilité du SIB est d’assurer sa pérennité avec des bases financières solides et en proposant des produits de qualité, qui méritent la confiance renouvelée de ses  adhérents et clients. Au titre de la gouvernance, c’est ce qui a guidé le choix des engagements prioritaires suivants :

  • renforcer les relations avec nos parties prenantes
  • assurer le comportement éthique de chaque collaborateur
  • garantir l’exemplarité dans la conduite
  • promouvoir la RSE dans la gouvernance et la pratique des affaires
  • privilégier l’efficience des produits et des services  
  • assurer l’équilibre financier global de la structure intégrant sa capacité d’autofinancement
  • maîtriser le développement de la structure

Mobiliser tous nos talents pour une réussite partagée

Des hommes et des femmes agissent chaque jour au sein du SIB et contribuent, chacun, à construire jour après jour une dynamique partagée.

Pour qu’ils s’épanouissent dans leurs métiers, qu’ils travaillent dans de bonnes conditions, qu’ils évoluent selon leur souhait  et qu’ils entretiennent leur employabilité, les engagements sont les suivants :

  • contribuer au développement durable du capital humain et à la gestion des talents
  • entretenir une communication et un dialogue partagé à tous les niveaux
  • promouvoir l’équité des rémunérations, des avantages et assurer la protection sociale
  • promouvoir la diversité et l’égalité des chances
  • assurer la santé et la qualité de vie au travail des collaborateurs
  • fidéliser et motiver les collaborateurs
  • favoriser la créativité et l’innovation

Maitriser notre impact environnemental pour le bien commun 

Le SIB s’est engagé à maitriser l’impact de ses activités sur l’environnement  à travers différentes actions :

  • optimiser le recyclage des déchets
    > tri sélectif (circuit de récupération du papier et des encres, gestion de la poubelle des  recyclables,  produits électroniques confiés à des sociétés spécialisées de recyclage, …)
    > seconde vie aux équipements informatiques,
  • réduire les consommations d’énergie (audit énergétique de nos bâtiments en cours)
  • réduire la consommation de papier, notamment en proposant des e-services de dématérialisation,
  • participation à la réduction du niveau de pollution et des embouteillages
    > favoriser le co-voiturage et le transport alternatif à la voiture,
    > mise en place du télétravail,
    > renouvellement du parc avec des véhicules intégrant la notion de véhicule propre